VILLERVILLE


La foule n’y est jamais dense. Le banc de sable s’étend au pied d’un parc naturel. On distingue le Havre au milieu des baigneurs. La plage normande a des couleurs que le Sud ne connait pas : brutes, argentées, rouannes. Et quand vous vous y baladez le soir, à la tombée de la nuit, vous êtes comme seul au monde.